EDDA en prose S3E17 : La colère de Thor et la punition de Loki

EDDA en prose S3E17 : La colère de Thor et la punition de Loki

Ah, cette histoire-là, elle est aussi électrisante que le foudroyant marteau de Thor ! Là, on parle de sérieux bagarre entre dieux vikings, pas d'une petite dispute entre mortels. Et qui est au cœur du bazar, tu devines ? Loki, bien sûr, toujours lui, le gredin le plus malin d'Asgard, le farceur de première, celui qui s'amuse à foutre la zizanie entre les dieux comme si c'était une fête.

Bon, pour le décor, tu le connais, Asgard, le palace divin, le point de rendez-vous de tous les Vikings divins et semi-divins, avec ses remparts d'or et ses halls grandioses. On se croirait dans un épisode de série télé, si la télé existait à l'époque des Vikings.

Voilà que Loki, l'asticot, se met à foutre le bazar. Qu'est-ce qu'il fait cette fois ? Ah, il a poussé le bouchon un peu loin, le bougre ! Il a joué un tour à Thor, le dieu au marteau, le Viking le plus costaud de toute l'assemblée divine. Un tour de trop, même pour un dieu farceur comme Loki.

Loki, le farceur, a eu l'audace de voler le marteau de Thor, Mjöllnir, et de le cacher. Tu parles d'un sacré courage, ou d'une sacrée connerie, ça dépend comment tu vois les choses. Imagine un peu le tableau : Thor sans son marteau, un Viking sans sa hache, un loup sans ses crocs. C'est comme un café sans caféine, ça n'a aucun sens !

Mais voilà, Thor n'est pas du genre à se laisser faire, surtout pas par un petit farceur comme Loki. La colère du dieu du tonnerre, ça ressemble à une tempête en pleine mer, à un ouragan déchaîné. Et quand Thor se met en colère, même les autres dieux vikings préfèrent se planquer.

Et Loki, il en prend pour son grade. Thor le châtie comme un Viking châtie un ennemi sur le champ de bataille. Ce n'est pas joli à voir, je peux te l'assurer. C'est le tonnerre qui gronde, la foudre qui frappe, et Loki qui se tord de douleur sous la colère du dieu Viking.

La morale de l'histoire, mon pote, c'est que même chez les dieux, on ne fait pas n'importe quoi sans conséquences. Loki l'a appris à ses dépens. Même dans le monde des dieux vikings, il y a des limites à ne pas franchir. Et surtout, ne jamais, je dis bien jamais, emmerder un dieu avec son marteau. Parce qu'un Viking sans son marteau, c'est un peu comme un dragon sans son feu : il n'est pas content, et il le fait savoir !

Alors retiens ça, la prochaine fois que tu veux jouer un tour à quelqu'un, assure-toi qu'il n'a pas un marteau et une foudre divine à sa disposition. Parce qu'au bout du compte, même un dieu peut se retrouver le bec dans l'eau. Même Loki. Surtout Loki.

Laissez un commentaire