EDDA: La Chanson de Brynhild

EDDA: La Chanson de Brynhild

"L'amour est un feu qui dévore, il est doux comme le miel, mais aussi amer que l'absinthe." – Proverbe ancien

 

Bon, faut qu'j'te raconte, mec. C'était pas la petite histoire à l'eau de rose, loin de là. T'avais cette meuf, Brynhild, pas le genre à se laisser mener par le bout du nez. Une drôle de dame. Elle, elle se retrouve endormie entourée de flammes à cause d'un crétin de dieu qu'a pas apprécié qu'elle fasse pas exactement comme il voulait.

 

Sigurd, ce gars-là, une espèce de héros, vous voyez le genre, traverse le feu et la réveille avec un p'tit bisou. Tout à l'air de rouler, ils s'aiment, c'est beau, c'est doux. Mais les choses simples, c'est pas pour tout le monde, hein ?

 

sorcière viking

 

Sigurd, le môme, il finit par se retrouver ensorcelé, une histoire de breuvage maudit qui lui fait oublier la belle Brynhild. Et là, tout part en vrille. Il se retrouve à épouser Gudrun, alors que Brynhild, elle, elle est promise à Gunnar, un pote de Sigurd. Sauf que voilà, Gunnar, il peut pas traverser les flammes lui-même. Il demande donc à Sigurd de le faire à sa place, transformé en Gunnar. Sigurd le fait, sans se rappeler que Brynhild est la sienne. Ils sont tous foutus.

 

Ensuite, tout est révélé, les trahisons, les amours perdus, les complots. Brynhild, elle peut pas supporter. Elle orchestre la mort de Sigurd et puis, elle, elle décide de finir ses jours à ses côtés. Tragédie, mon pote.

 

"L'amour, c'est le soleil après la pluie, et la luxure, c'est l'orage après le soleil." - William Shakespeare

 

Chant du skald :

3 violoncellistes nordiques

 

Entendez la triste complainte,

De Brynhild, la vaillante guerrière,

Prisonnière de flammes ardentes,

Attendait celui qui saurait la libérer
.
Sigurd, vaillant et téméraire,

A traversé l'incendie, l'a éveillée,

Mais un sort, traître et contraire,

A effacé leur amour de sa mémoire ailée.
 
skald_viking chantant la chanson de Brunyld
 
Il épouse une autre, la belle Gudrun,

Alors que Brynhild, à Gunnar promise reste,

Mais le sortilège, leur union défunt,

Et la tragédie, de leurs vies fait la fête.

Tout est dévoilé, le cœur lourd,

Brynhild ne peut que souffrir,

Sigurd meurt, emportant leur amour,

Elle choisit de le rejoindre dans un dernier soupir.

Dans la vie, y'a des histoires, t'as beau essayer de les comprendre, elles te dépassent, elles te broient. C'est comme une valse avec la destinée. On tourne, on tourne, et parfois, on tombe. Et quand on tombe en amour, c'est pas les égratignures qui font mal, c'est ce foutu cœur qui se déchire.

 

bagues anneaux alliances vikiking amour de frigga

Laissez un commentaire