Bague viking Fer de main

  • En solde
  • Prix régulier€27,00
  • Sera en stock à compter de
Taxes incluses.

L'offre est terminée
  • Paiement Sécurisé
  • En stock, expédié sous 24/48h
  • 12 personnes regardent ce produit
  • Il y a 3 commandes en cours
  • Plus que 4 en stock

    • Description
    • avis
    • symbolique

    Bague en acier inoxydable

     

    C'est une histoire de fjords, de vent glacial, d'hommes durs. C'est l'histoire d'un jeune viking, nommé Olaf. Sa vie, c'était la mer, le sel, les bateaux. Une vie rythmée par les flots, les batailles, et les épopées chantées par les skalds. Sauf qu'un jour, tout a changé, un jour où il a trouvé une chevalière en acier couleur argent. Une chevalière simple, épurée, avec un rectangle gravé sur sa surface. Pas de dessins, pas d'inscriptions, juste ce rectangle, tracé avec une précision mathématique.

    C'est alors que l'histoire a tourné, que les choses ont commencé à se mettre en place, lentement, mais sûrement. Parce que voyez-vous, ce rectangle n'était pas anodin. Il représentait une vérité ancienne, une vérité universelle. Le rectangle symbolisait le monde matériel, l'ordre, la stabilité. Pour les anciens, c'était une image de la création, du cosmos organisé.

    C'est ce que Olaf a découvert, c'est ce qu'il a compris. Il a vu que le monde était plus grand que lui, plus complexe, plus mystérieux. Il a vu que le monde n'était pas juste des batailles, des pillages, des chants de victoire. Il y avait plus, il y avait autre chose.

    Et c'est là que ça a dérapé, là où les choses se sont compliquées. Parce que voyez-vous, Olaf n'était plus le même. Il ne voulait plus se battre, il ne voulait plus piller, il ne voulait plus chanter. Il voulait comprendre, il voulait savoir, il voulait apprendre. Il voulait explorer ce monde mystérieux, ce monde symbolique, ce monde de signes et de significations.

    Les autres vikings ne comprenaient pas, ils ne voyaient pas, ils ne sentaient pas. Ils le traitaient de fou, de rêveur, de déserteur. Mais Olaf s'en fichait, il s'en moquait, il avait sa chevalière, son symbole, son monde.

    Et c'est comme ça que ça s'est terminé, c'est comme ça que ça s'est passé. Olaf est mort, seul, abandonné, méprisé. Mais il est mort heureux, il est mort satisfait. Parce qu'il avait découvert un nouveau monde, un nouveau sens, une nouvelle vie.

    C'est l'histoire d'Olaf, le viking qui a tout abandonné pour une chevalière en acier. C'est une histoire de symboles, de significations, de découvertes. C'est une histoire qui fait réfléchir, qui fait questionner, qui fait chercher. C'est une histoire qui dit que le monde est grand, que le monde est complexe, que le monde est mystérieux. Et c'est une histoire qui dit qu'il faut chercher, qu'il faut explorer, qu'il faut découvrir. Parce que c'est ça la vie, c'est ça l'aventure, c'est ça l'existence.

     

    mesurer la taille de chevalière