Bague viking
Valkyrie Hrist

  • En solde
  • Prix régulier€40,00
Taxes incluses.

L'offre est terminée
  • Paiement Sécurisé
  • En stock, expédié sous 24/48h
  • 12 personnes regardent ce produit
  • Il y a 3 commandes en cours
  • Plus que 4 en stock

    • Description
    • avis
    • symbolique
    • Bijouterie fine en argent massif 925 sterling

    • Bague pour homme ou femme

    • Taille ajustable

    • Poids 5g

    • Largeur d'anneau 8 mm 

     

    Ah, Hrist ! Cette valkyrie à la force d'un tourbillon, aux yeux d'orage et au rire qui déchire le ciel. Cette créature ailée, fille du feu et de la foudre, qui traverse les champs de bataille en un éclair, choisissant les plus courageux parmi les morts.

    Hrist, c'était pas qu'une simple guerrière, oh non. Elle était l'incarnation de la tempête, une furie d'acier et de plumes, une sœur des éclairs et du tonnerre. Elle volait au-dessus des combats, riant et hurlant, son rire aussi fort que le fracas des armes, ses cris aussi aigus que le sifflement des flèches.

    Elle était née de la volonté d'Odin, le grand dieu à l'œil unique, le père de tous. C'est lui qui avait soufflé la vie en elle, qui avait formé son corps d'acier et de plumes, qui lui avait donné son nom, Hrist, et son rire fou, son rire de tempête.

    Elle avait été formée par Thor, le dieu du tonnerre, le maître de Mjöllnir, le marteau qui ne manque jamais sa cible. Thor, avec son rire tonitruant et ses histoires de géants, c'est lui qui avait appris à Hrist à être une valkyrie, à choisir les morts, à rire au cœur du chaos.

    Et puis, il y avait Tyr, le dieu de la guerre, l'homme à un bras. Tyr, avec son sens de la justice et son courage, c'est lui qui avait montré à Hrist comment reconnaître la bravoure, comment honorer les héros, comment respecter les morts.

    Il y avait aussi Freyja, la déesse de l'amour et de la beauté, la femme aux nombreux amants. Freyja, avec son sourire doux et ses yeux de velours, c'est elle qui avait appris à Hrist à aimer, à rire, à vivre malgré la mort qui l'entourait.

    Et enfin, il y avait Bor, l'ancêtre de tout, le père d'Odin, le gardien des anciennes histoires. Bor, avec ses récits du passé et ses conseils pour l'avenir, c'est lui qui avait rappelé à Hrist d'où elle venait, qui elle était, ce qu'elle représentait.

    Alors voilà l'histoire de Hrist, la valkyrie à la voix d'orage, la fille du feu et de la foudre, la sœur des éclairs et du tonnerre. Une valkyrie qui était bien plus qu'une simple servante des dieux, une valkyrie qui était Hrist.

    Les avis de nos clients

    Based on 1 reviewdonnez votre avis