EDDA en prose : Le crépuscule des dieux et le destin des héros

EDDA en prose : Le crépuscule des dieux et le destin des héros

"Dans l'obscurité la plus profonde, les âmes des vikings brillent le plus." - Hávarðr le Sage

Ah, sacré bazar ! Voilà qu'on plonge dans l'abysse, là où tout prend des proportions démesurées. Le crépuscule des dieux, quel foutu destin, hein ! Une odeur de bois brûlé, de bière âcre, de légendes qui font frissonner l'échine. Typique des histoires de vikings, ce truc-là !

Le crépuscule des dieux, cette putain d'heure ! L'instant où les ténèbres embrassent Asgard, où le chœur des cieux se tait. Quel spectacle ! De quoi faire trembler l'âme, de quoi vous faire vaciller, comme un môme devant une apparition. Un cirque, viking jusqu'au bout des ongles !

 

Asgard se recouvre de ténèbres

 

"Les grands hommes ne meurent jamais, ils sommeillent dans les chants des skalds." - Jórunn la Poétesse

Et ces dieux, ils sentent l'orage venir, le tonnerre gronder. Odin, Thor, ce saligaud de Loki. Tous ces types dont t'as entendu parler au coin du feu. Là, sur le devant de la scène, prêts à jeter leurs derniers dés. Du spectacle, du vrai, du viking !

Puis t'as ces héros, ces gaillards qui ont vu mille horizons, affronté des chimères, brisé les orages. Là, tête levée vers l'obscur, écoutant le grand silence. Ils connaissent la chanson. Y faut batailler, donner de sa personne. Parce que c'est la définition même du viking, ça. Jamais reculer, même quand tout fout le camp.

Et ça se tape dessus, ça se lacère, et les cris résonnent. Dieux, héros, vikings, dans une danse macabre, effrénée. Un spectacle de fou, te dis-je. De quoi rester bouche bée, de quoi rendre hommage à ces vikings.

Et ce qu'on en tire de tout ça ? C'est que dieux, héros ou vikings coriaces, personne n'échappe au destin. Tu peux te débattre, rugir, mais la nuit tombe, inéluctablement. Cruelle réalité, mélancolique, mais c'est la vie, même viking.

 

loup_fenrir

 

"Les plus grandes histoires sont celles où le courage défie le crépuscule." - Þóra la Visionnaire

Mais, foutredieu, même dans ce crépuscule, même face à la fin, y'a du beau. La beauté du combat, du panache, de ces vikings qui tiennent bon. Une jolie leçon, non ? Parce qu'en bout de ligne, ce qui compte, c'est pas la fin, mais le chemin. Pure essence viking !

Et là, tu l'entends ? Le skald, Bjarni le Lyrique, arrive, harpe à la main, pour te chanter :

 

skald viking

 

"Dans l'ombre d'Asgard, sous l'œil des dieux qui s'éteignent,

Les vikings tiennent bon, leurs âmes ne fléchissent point.

Face au destin, face à la nuit qui les étreint,

Ils chantent, ils luttent, montrant le chemin."

Bague nordique Ragnarok

Laissez un commentaire