Bague viking
Valkyrie Blodwen

  • En solde
  • Prix régulier€39,00
Taxes incluses.

L'offre est terminée
  • Paiement Sécurisé
  • En stock, expédié sous 24/48h
  • 12 personnes regardent ce produit
  • Il y a 3 commandes en cours
  • Plus que 4 en stock

    • Description
    • avis
    • symbolique
    • Bague pour femme

    • Taille réglable pour un tour de doigt allant de 52 à 57 mm

    • Bijouterie fine

    • Bague en argent 925 sterling

    • Incrustation de pierres de zircon cubiques dont l'aspect rappelle le diamant

    • Poids de l'anneau : 1.42g

    • Délai de livraison : 2 semaines

     

    Au sein de l’ancienne tapisserie du cosmos, où Yggdrasil, l’Arbre-Monde, étend ses ramifications à travers les neuf royaumes, une figure se dessine, noble et terrifiante. Son nom est Blodwen, qui résonne à travers les âges avec l'éclat d'une lame bien affûtée et la sombre promesse d'une destinée sanglante.

    Blodwen, qui signifie « Fleur de Sang », est une vision de détermination féroce et d'une beauté funeste. Sa présence est aussi puissante que le grondement de la tempête, son apparition évoque une fin sanglante et une gloire éclatante. Elle est vêtue d'une armure écarlate, son regard brille d'une fureur contenue, sa lame est un écho d'acier et de sang.

    Quand le tonnerre gronde et que les dieux se livrent à la bataille, Blodwen est une tempête dans le tumulte. Son épée est une lame d'écarlate, son bouclier est un miroir d'hécatombes passées. Chaque mouvement est une danse de la guerre, chaque coup porté est une strophe de violence.

    Pourtant, même dans son âme guerrière, Blodwen est une tragique. Dans le fracas des combats, elle cherche un sens, dans le silence qui suit la tempête, elle trouve un écho de douleur. Elle est la voix des héros tombés, l'écho des guerres oubliées. Ses paroles sont des adieux déchirants, ses pensées sont des échos de combats révolus, ses rêves sont des images de batailles sans fin.

    Dans ses moments de solitude, Blodwen converse avec le silence après la bataille. Elle écoute les murmures des guerriers tombés, le gémissement des lames brisées, l'écho des boucliers abandonnés. Elle est la voix de la gloire acquise au prix du sang, le chant des héros défunts. Son cœur est un champ de bataille déserté, son âme est un souvenir de guerre.

    C'est l'histoire de Blodwen, la Valkyrie de la Fleur de Sang. Elle est le rappel du prix de la guerre, l'écho de la gloire teintée de sang, le silence après la bataille. Elle est l'éclat d'une gloire acquise au prix du sang, la douleur d'une victoire amère, l'éternité d'une guerre sans fin. C'est Blodwen, la Sanglante, la Tragique, la Silencieuse, dont l'histoire est une épopée qui résonne avec le grondement de la guerre, une danse de l'acier qui joue dans la valse du temps. Une chanson de gloire et de douleur, qui étreint le cœur et qui, dans sa terrible beauté, offre une étrange consolation.