Sweat-shirt viking
casque

  • En solde
  • Prix régulier€49,90
Taxes incluses.

L'offre est terminée
  • Paiement Sécurisé
  • En stock, expédié sous 24/48h
  • 12 personnes regardent ce produit
  • Il y a 3 commandes en cours
  • Plus que 4 en stock

    • Description
    • avis
    • symbolique

    Sweat-shirt à capuche

    Materière: Polyester et spandex

    Motif : impression digitale

    Genre : Homme

    Col rond

    Type de fermeture : fermeture à glissière

    Tailles de sweat-shirt :

    taille de sweat-shirts

    Ah ! Sacré sweat-shirt ! Tu sais, quand on traîne dans cette vaste mer qu'est la vie, on en vient à apprécier ces petites bouées de sauvetage. Ces pièces qui vous rappellent qui vous êtes, où vous êtes allé, où vous voulez aller. Et ce vêtement... Pour sûr, c'est un phare dans la tempête.

    La manche gauche, c'est tout une épopée ! Des chaînes s'entrelaçant avec des nœuds vikings, comme si on essayait d'unir la modernité à l'ancien, la brutalité à l'art. Et ce symbole omega, teinté de mystère, ça me rappelle la finitude des choses, le cycle inévitable de la vie. Comme un doux murmure qui te dit : "Profite, profite, car tout a une fin..."

    Au niveau du buste, ah ! Ces cercles avec un casque viking, c'est comme une invitation à voyager dans le temps, à ressentir le poids de l'acier, le vent du Nord sur le visage. Les deux autres formes, tronquées, ça évoque un peu cette impression d'inachevé, de toujours chercher, de toujours vouloir plus, non ?

    Et la manche droite, une véritable symphonie de rouge et blanc. Un doux mélange de la nature et du fait-main, du végétal et de l'art du forgeron. Les touches de rouge, ah ! Comme des taches de vie sur une toile monochrome.

    En le portant, je crois que je me sentirais enveloppé d'histoires, d'aventures, de brises maritimes et de cris de guerre. C'est comme si je pouvais toucher du bout des doigts cette époque révolue, tout en étant fermement planté dans le présent. Une sorte de lien entre le passé et le présent, entre l'homme et la légende. Sacré morceau, je te dis !